A la uneInternational

Alors que les tensions montent dans le monde, les présidents russe et chinois affichent leur harmonie

Alors que le monde est en ébullition du fait des discussions sur le nucléaire iranien, de la guerre latente à Taiwan ou en Ukraine cette image des présidents russe et chinois fait le tour du monde comme pour envoyer un message à l’Occident. 

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré mercredi que les relations russo-chinoises étaient “un modèle brillant de coopération interétatique au XXIe siècle”.

Selon un communiqué du président russe, Poutine s’est entretenu par vidéoconférence avec son homologue chinois Xi Jinping. Le président russe a déclaré dans son allocution d’ouverture, publiée par le Kremlin, que les deux dirigeants avaient maintenu une communication étroite.

En mai, les deux pays ont commencé à construire conjointement quatre nouvelles unités de puissance pour une centrale nucléaire en Chine, et en juin, ils ont organisé une vidéoconférence pour commémorer le 20e anniversaire du traité russo-chinois de bon voisinage et de coopération amicale.

“Nos nations ont développé un nouveau modèle de coopération, basé en partie sur les valeurs de non-ingérence dans les affaires de chacun et sur l’engagement mutuel à transformer notre frontière commune en une ceinture de paix perpétuelle et de bon voisinage”, a-t-il poursuivi.

Poutine a également déclaré que les relations commerciales et économiques des deux nations s’amélioraient.

“Notre commerce bilatéral a bondi de 31% à 123 milliards de dollars de janvier à novembre de cette année.” “Nous avons dépassé le record de l’année pré-pandémique de 2019”, a-t-il déclaré.

“Nous dépasserons le cap des 200 milliards de dollars dans un avenir proche, comme prévu.” “Nous travaillons sur une variété de projets énergétiques collaboratifs à grande échelle, y compris l’énergie nucléaire, l’industrie et la haute technologie”, a noté le président russe Vladimir Poutine.

“La Chine et la Russie ont agi en tant que grandes nations responsables, devenant le pilier clé de la mise en œuvre du multilatéralisme et de la défense de l’égalité et de la justice internationales”, a fait remarquer M. Xi, selon l’agence de presse chinoise Xinhua.

D’autre part, il est à noter que la visite annulée de Sergei Lavrov ministre des affaires étrangères russe qui devait se rendre en tournée au Moyen-Orient et en Afrique du Nord n’est généralement pas un bon signe globalement.

Ali Mezouar

Éditorialiste en Chef

Articles similaires

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bouton retour en haut de la page
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x