International

Bernie Sanders conditionne son vote sur l’aide à Israël à une aide pour Gaza en échange

Bernie Sanders incarne l’espoir d’une certaine manière pour les USA et le monde. Un sénateur du Vermont de gauche à l’indéboulonnable programme socialiste dans uns société américaine sauvagement capitaliste. Par ailleurs, ses positions pro-palestiniennes et ses origines juives font de lui un atypique militant de la défense des droits humains et de l’égalité sociale dans le monde occidental.

Donner à Israël un financement d’urgence supplémentaire d’un milliard de dollars serait « déraisonnable » et « irresponsable », a déclaré Bernie Sanders dans une lettre au chef de la majorité au Sénat Chuck Schumer, avant le vote sur le projet de loi de financement d’urgence d’un milliard de dollars pour le dôme de fer d’Israël. .

Le projet de loi a été adopté à une écrasante majorité à la Chambre des représentants le mois dernier, mais non sans controverse. Plusieurs membres démocrates ont réussi à le faire retirer d’un projet de loi de dépenses provisoire et à le faire passer au projet de loi annuel sur la défense.

Bien qu’il devrait être approuvé par le Sénat, Sanders a déclaré qu’il soutiendrait un financement supplémentaire pour le dôme de fer, mais en tant que contrepoids nécessaire au soutien militaire écrasant des États-Unis à Israël, il a également demandé le même engagement d’aide de 1 milliard de dollars pour Gaza.

« Si l’objectif de ce financement supplémentaire est d’aider Israël à reconstituer le Dôme de fer après la guerre qui a eu lieu en mai, il serait irresponsable de ne pas en même temps lutter contre les énormes destructions et souffrances que cette guerre a causées aux Palestiniens de Gaza. “, a écrit Sanders dans la lettre vue par MEMO. « Tout comme nous défendons le droit du peuple israélien à vivre dans la paix et la sécurité, nous devons également le faire pour le peuple palestinien. »

Sanders a noté que le financement de 1 milliard de dollars s’ajoute aux 3,8 milliards de dollars qu’Israël reçoit déjà chaque année des États-Unis dans le cadre du programme d’aide à la sécurité signé sous l’administration de l’ancien président américain Barack.

Exhortant Schumer à avancer le même montant de financement à l’enclave assiégée, Sanders a souligné l’énorme dévastation causée par l’attaque d’Israël en mai qui a tué plus de 248 personnes, dont 66 enfants, et plus de 1 900 personnes blessées. Il y a également eu des dommages importants aux maisons et aux infrastructures que le sénateur souhaite que les États-Unis résolvent grâce au financement.

“Pour nous, fournir un milliard de dollars d’aide supplémentaire à Israël tout en ignorant les souffrances de la population de Gaza serait déraisonnable et irresponsable”, a déclaré Sanders, avertissant que la prétention du président Joe Biden de restaurer la position de l’Amérique dans le monde est sapée par ce genre de disparité.

Mohammed Mezouar

Éditorialiste en Chef

Articles similaires

5 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Salim Larrabi
Salim Larrabi(@mohammed)
2 mois il y a

Bernie, malheureusement ne sera jamais elu president, l’Amerique est encore trop restee dans bloquee dans paradigme de l’ere des plantations.

Bouton retour en haut de la page
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x