Moyen-Orient

Des installations du mossad à Erbil ciblées par des missiles iraniens 

Le Corps des gardiens de la révolution islamique (CGRI) d’Iran a lancé un avertissement sévère à Israël suite à une frappe de missile de représailles sur le “centre stratégique de la conspiration et du mal sionistes” dans la ville d’Erbil, au nord du Kurdistan irakien.

Dans un communiqué publié dimanche, le CGRI a indiqué que l’opération était une réponse à une frappe aérienne israélienne sur la capitale syrienne de Damas lundi dernier, au cours de laquelle deux officiers du CGRI ont été tués.

“Suite aux récents crimes du faux régime sioniste et à l’annonce précédente que les crimes et les maux de ce régime infâme ne resteront pas sans réponse, le centre stratégique du complot et du mal des sionistes a été ciblé par des missiles puissants et précis des gardiens de la révolution islamique Corps”, a-t-il déclaré.

Une douzaine de missiles balistiques ont touché des bases secrètes du Mossad à Erbil, faisant apparemment plusieurs morts parmi les Israéliens.

Citant des sources de sécurité, le journal irakien Sabereen News a rapporté que deux centres de formation du Mossad avaient été visés par des missiles balistiques aux premières heures de dimanche.

Al-Mayadeen a déclaré qu’une base du Mossad dans la rue Masif-Saladin à Erbil a été “complètement rasée et qu’un certain nombre de mercenaires israéliens ont été tués ou blessés”.

La semaine dernière, l’IRGC a identifié les deux officiers tués comme étant les colonels Ehsan Karbalaipour et Morteza Saeidnejad, avertissant qu’Israël « paierait pour ce crime ».

Jeudi, la mission permanente de l’Iran auprès des Nations unies avait écrit au secrétaire général de l’ONU et au Conseil de sécurité, déclarant que Téhéran “se réserve son droit naturel à la légitime défense, en vertu de l’article 51 de la Charte des Nations unies, pour répondre à un tel acte criminel chaque fois que qu’il juge opportun ».

L’Iran “reconnaît que le régime israélien est entièrement responsable de toutes les conséquences de ces actes criminels, et met sérieusement en garde le régime contre la prise de nouvelles mesures aventureuses et malveillantes”, a-t-il déclaré.

La déclaration de dimanche du CGRI a déclaré : “Une fois de plus, nous avertissons le régime sioniste criminel que la répétition de tout mal fera face à des réponses dures, décisives et destructrices”.

“Nous assurons également à la grande nation iranienne que la sécurité et la paix de la patrie islamique sont la ligne rouge des forces armées de la République islamique d’Iran et qu’elles ne permettront à personne de la menacer ou de l’attaquer.”

Mohammed Mezouar

Éditorialiste en Chef

Articles similaires

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bouton retour en haut de la page
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x