Maghreb

En marge des manifestations anti-normalisation avec Israël forte répression policière au Maroc

C’était à prévoir, après avoir signé un pacte à l’encontre du droit international et avoir invité l’ennemi aux portes de l’Europe et lâchement bombardé des civils algériens, voici que la monarchie incontrôlable s’en prend à ses sujets. 

Le fait n’est pas nouveau, déjà en 2020 après l’annonce des intentions de normalisation, des manifestations étaient violemment réprimées. 

Les autorités marocaines perturbent violemment les manifestations organisées par le Front national marocain pour soutenir la Palestine et s’opposer à la normalisation après avoir accueilli honteusement le ministre de la Sécurité de l’occupation israélienne.

Au cours de la manifestation, des centaines de manifestants pro-palestiniens ont hissé des drapeaux palestiniens, exprimant leur soutien au sort des Palestiniens et scandant des slogans anti-normalisation.

Les manifestants ont considéré la visite comme une honte sur le front du régime marocain et une trahison du sang des martyrs et du peuple palestinien.

Il est à noter que la manifestation populaire marocaine avait pour slogan « Killer Gantz Not Welcome ».

Les medias sionistes et occidentaux ont comme prévu, fait le black-out total sur ces événements qui répriment pourtant largement le droit de manifester. Une différence supplémentaire avec le voisin de l’Est algérien ou le droit de manifester et la lutte pour la cause palestinienne sont une ligne rouge que nul président n’ose franchir.

Ali Mezouar

Éditorialiste en Chef

Articles similaires

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
trackback

[…] Aldjazair, 30/11/2021 […]

Bouton retour en haut de la page
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x