International

Fureur en Israël après que la Belgique décide d’étiqueter les produits issus des territoires occupés

Le ministère belge des Affaires étrangères a déclaré mercredi que tous les articles fabriqués dans les colonies israéliennes de Cisjordanie, qui sont illégaux au regard du droit international, seront étiquetés.

Le vice-ministre israélien des Affaires étrangères Idan Roll, qui est actuellement en visite en Belgique, a émis une critique rapide, annulant une réunion au ministère des Affaires étrangères à Bruxelles et au parlement du pays.

Roll a commenté sur Twitter : “J’ai annulé mes pourparlers prévus avec le ministère belge des Affaires étrangères et le Parlement.”

Le Premier ministre Mohammed Shtayyeh de l’Autorité palestinienne a exhorté l’UE à aller au-delà de ses condamnations habituelles et à interdire aux articles des colonies d’accéder aux marchés de l’UE.

De bien timides petits pas pour rétablir le droit international qui semble ne s’appliquer que par certains envers d’autres. 

Mohammed Mezouar

Éditorialiste en Chef

Articles similaires

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bouton retour en haut de la page
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x