A la uneFrance

Islamophobie : la mosquée de Cannes fermée pour des raisons politiques

Suite à la tournée du candidat non déclaré, Macron dans la région et avec l’appui du très fidèle ministre chien de garde Moussa Darmanin, fraichement acquitté dans une affaire de viol, la mosquée de Cannes s’est vu demandée de fermer ses portes mardi matin par les autorités françaises. Le recteur déplore cette décision basée sur des accusations d’antisémitisme infondées.

Dans sa lignée islamophobe, la politique française depuis Sarkozy ne cache plus ses prétextes, comme on le lisait sur les réseaux sociaux, les allégations frivoles cachent en fait un simple message politique d’un candidat-président en pré-campagne dans une région de France traditionnellement d’extrême droite qui voit d’un mauvais œil les étrangers en général et leur culte.

Au cœur des fausses raisons agitées dans ce polar gouvernemental artificiel de fermeture de lieux de cultes et d’associations musulmanes, voici les prétendues raisons mises en avant : 

Il semblerait que critiquer la politique israélienne d’Apartheid en territoire occupée de Palestine, soit devenu étrangement un crime dans un pays qui se réclame de la liberté d’expression sans pudeur quand il s’agit d’insulter le prophète Mahomet et les croyants de la religion musulmane.

La chasse aux sorcières continue au sein du système fachospherique du pays déjà condamné par la cours européenne pour persécution des musulmans. Les atteintes envers l’Islam s’amplifient au fur à mesure que se rapproche la campagne présidentielle.

Ali Mezouar

Éditorialiste en Chef

Articles similaires

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Smain B.
Smain B.
5 mois il y a

Ce qui s’appelle la faire a l’envers !

Bouton retour en haut de la page
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x