Moyen-Orient

Israël : 3 personnes tuées lors d’une attaque dans une ville ultra-orthodoxe

Au moins trois personnes ont été tuées lors d’une attaque dans une ville ultra-orthodoxe du centre d’Israël jeudi, alors que le pays célébrait le jour de son indépendance.

Une première déclaration de la police israélienne n’a donné aucune indication sur les circonstances de l’attaque ou sur l’identité des auteurs.

Le service d’intervention d’urgence israélien a déclaré que l’attaque avait fait sept victimes, dont trois morts, deux dans un état critique, un dans un état modéré et un dans un état bénin.

Selon les médias israéliens, l’un des agresseurs a utilisé une arme à feu et un autre avait une hache ou un grand couteau. Aldjazair.org n’a pas pu vérifier les rapports de manière indépendante.

Des vidéos publiées sur les réseaux sociaux montraient des ambulances se précipitant sur les lieux de l’attaque, ainsi que du personnel médical s’occupant des blessés.

L’attaque à Elad, une ville ultra-orthodoxe à environ 30 km à l’est de Tel-Aviv, survient au milieu d’une série d’attaques meurtrières ces dernières semaines.

Au total, 14 Israéliens ont été tués dans quatre attaques distinctes par balles et coups de couteau depuis mars. Les cinq assaillants, des Palestiniens de Cisjordanie et d’Israël, ont ensuite été tués.

Au moins 50 Palestiniens ont été tués jusqu’à présent cette année par les forces israéliennes en Cisjordanie.

L’attaque de jeudi a eu lieu quelques jours avant le premier anniversaire de l’offensive militaire à grande échelle d’Israël sur la bande de Gaza assiégée.

La violence a atteint son paroxysme en mai dernier lorsqu’Israël a tenté d’expulser des familles palestiniennes de Sheikh Jarrah, un quartier de Jérusalem-Est occupé, pour faire place aux colons israéliens.

Cela a provoqué des protestations généralisées à travers la Cisjordanie occupée et la communauté palestinienne à l’intérieur d’Israël et a conduit à la campagne de bombardements de 11 jours d’Israël sur Gaza.

L’opération militaire israélienne a tué 256 Palestiniens, dont 66 enfants, selon l’ONU. En Israël, 13 personnes ont été tuées par des roquettes lancées depuis Gaza.

Mohammed Mezouar

Éditorialiste en Chef

Articles similaires

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bouton retour en haut de la page
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x