InternationalMoyen-Orient
A la Une

Israël continue de raser les cimetières palestiniens au vu et su du “monde libre” complice

Selon le Centre d’information palestinien, les autorités d’occupation israéliennes ont poursuivi Samedi la démolition du cimetière musulman historique d’Al-Yusufiya près de la vieille ville de Jérusalem.

Mustafa Abu Zahra, le chef du comité des cimetières islamiques, a affirmé qu’une équipe municipale israélienne avait attaqué le cimetière, suivi par la police, et avait commencé à passer au bulldozer et à creuser, démolissant des tombes palestiniennes et arabes.

Plusieurs voisins locaux sont intervenus, mais les forces de police les ont expulsés de la cour et leur ont interdit d’entrer afin de protéger les tombes de leurs proches, a-t-il déclaré.

Cela survient quelques jours seulement après qu’une section du cimetière a été rasée par la municipalité israélienne, révélant des restes humains enterrés dans un site où les troupes arabes tuées lors du conflit de 1967 ont été enterrées.

La municipalité souhaite transformer le cimetière en un parc avec des passerelles dans le cadre d’une proposition plus large de construction de parcs et de sentiers talmudiques supplémentaires pour les colons juifs et les visiteurs en dehors des murs de la vieille ville.

Une cage d’escalier et une barrière au cimetière ont été détruites par la municipalité en décembre 2020.

Il a interdit aux habitants de Jérusalem d’enterrer leurs proches dans la section nord du cimetière en 2014, et il a profané 20 tombes de soldats jordaniens tués en 1967.

Mohammed Mezouar

Éditorialiste en Chef

Articles similaires

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bouton retour en haut de la page
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x