Algérie

La Fashion Week d’Oran se termine d’une manière originale (vidéo)

La première manifestation “Fashion week” s’est ouverte dimanche à Oran avec la participation de 15 stylistes d’Algérie, de Tunisie, du Maroc, du Liban et des Etats-unis d’Amérique.

Cette manifestation, qui enregistre la présence des jeunes stylistes algériens, vise à diffuser la culture de la mode en Algérie pour développer les secteurs de l’habillement et de beauté qui occupent une place importante dans l’économie mondiale, a souligné l’organisateur, Toumiat Lakhdar Nasrallah lors d’une conférence de presse sur cet événement.

Cet événement artistique aurait pu être tout ce qu’il y a de plus traditionnel, avec ses créations à couper le souffle, ses invités cinq étoiles, ses photographes. Sans oublier toutes ces silhouettes élancées et tirées à quatre épingles faisant des allers-retours sur les estrades. Mais la Fahsion Week d’Oran, qui s’est instaurée en un rendez-vous de mode annuel en Algérie, est, cette année, sortie du lot, en faisant défiler un mouton.

La cause animale s’est donc invitée dans la semaine des défilés de mode d’habits traditionnels, qui s’est tenue au théâtre Abdelkader Alloula, ce week-end. Si ce rendez-vous a pour but de promouvoir la tenue traditionnelle algérienne, cette fois-ci, ses organisateurs ont tenu à porter haut le droit du bien-être des animaux dans le monde. Ils étaient alors plusieurs à inviter des mammifères au sein de leurs shows. 

Un moment historique et un vrai supplément d’humanité. Mais un mouton a littéralement volé la vedette à ses pairs et aux mannequins qui déambulaient devant les passionnés de mode, venus nombreux à Oran, au nord-ouest de l’Algérie. Loufoque, cette scène a été filmée par plusieurs personnes dans le public. Elle est notamment massivement commentée sur les réseaux sociaux. 

Ali Mezouar

Éditorialiste en Chef

Articles similaires

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bouton retour en haut de la page
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x