Algérie

L’Algérie est le premier importateur d’armement russe classé secret

L’Algérie était le plus grand importateur d’armements “secrets” russes, selon les statistiques officielles publiées hier.

“Au cours des neuf premiers mois de cette année, l’Algérie a acheté diverses armes et produits militaires secrets à la Russie pour une valeur de 985 millions de dollars”, selon une étude du Service fédéral des douanes russe.

Selon le rapport, les États-Unis sont arrivés en deuxième position avec 841 millions de dollars d’importations secrètes totales. Avec 706 millions de dollars d’importations russes cachées, la République tchèque arrive en troisième position, suivie de la Chine avec 645 millions de dollars.

L’Inde s’est classée cinquième avec 608 millions de dollars d’importations russes secrètes totales, tandis que les Émirats arabes unis étaient sixième avec 596 millions de dollars.

Les produits secrets avec le code des douanes russe “SSSS” comprennent des armes, des avions et des matières nucléaires.

L’industrie de l’armement russe a opéré une mue ces 30 dernières années depuis la chute du bloc soviétique en se perfectionnant sous l’impulsion de Vladimir Poutine, prenant par surprise les concurrents occidentaux.

L’Algérie garde son avance sur le plan militaire dans la région de loin avec un milliard rien qu’en armes secrètes sans compter les commandes rendues publiques, et cela, qu’en provenance de Russie. Sachant que l’Allemagne et la Chine sont les deux autres plus importants fournisseurs d’armement du pays.

Mohammed Mezouar

Éditorialiste en Chef

Articles similaires

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bouton retour en haut de la page
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x