Algérie

L’Algerie taxera les importations de sucre

L’Algérie imposera une taxe sur la valeur ajoutée de 9% sur le sucre blanc et brut à partir du début de l’année prochaine pour freiner les importations et répondre aux problèmes de santé nationale, selon le Premier ministre Ayman Benabderrahmane.

L’Algérie, membre de l’OPEP, s’est efforcée de réduire ses dépenses en produits alimentaires et autres importations afin de réduire ses déséquilibres budgétaires et commerciaux.

“L’Algérie importe environ 2 millions de tonnes de sucre par an. Elle est classée parmi les plus gros importateurs”, a déclaré Benabderrahmane au parlement.

Selon lui, la taxe est également destinée à lutter contre la croissance des maladies liées à la surconsommation de sucre, comme le diabète, l’hypertension et le cancer.

Salima Morsli

Reporter Analyste @ Aldjazair.org

Articles similaires

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bouton retour en haut de la page
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x