A la uneInternationalMoyen-Orient

Les Émirats, pays le mieux protégé au monde, frappé au cœur par des missiles yéménites

Au moins trois personnes ont été tuées et six autres blessées dans les incendies provoqués par une attaque de drone dans la capitale des Émirats arabes unis (EAU), Abu Dhabi, a annoncé lundi la police et rapporté par l’agence de presse Anadolu.

Les morts comprenaient deux Indiens et un ressortissant pakistanais, selon un communiqué de la police.

Plus tôt, la police a déclaré qu’un incendie s’était déclaré après l’explosion de trois camions-citernes de carburant dans la région de Musaffah, près des installations de stockage de pétrole d’ADNOC, une société pétrolière. Un autre incendie s’est déclaré sur un chantier de construction à l’aéroport international d’Abu Dhabi.

“Les premières investigations indiquent la détection de petits objets volants, peut-être des drones, tombés dans les deux zones, qui pourraient être à l’origine des deux incendies”, a indiqué la police dans un communiqué cité par l’agence de presse d’Etat, WAM.

Pendant ce temps, les rebelles houthis au Yémen ont affirmé avoir mené une attaque contre les Émirats arabes unis.

Le porte-parole des rebelles, Yahya Saree, a déclaré à la chaîne pro-Houthi Al-Masirah qu’une “déclaration importante” sera bientôt publiée “sur une opération militaire unique qu’il a menée aux EAU”, sans plus de détails.

La coalition arabe dirigée par l’Arabie saoudite, pour sa part, a déclaré avoir observé “une escalade hostile du groupe Houthi utilisant des drones piégés qui ont décollé de l’aéroport de Sanaa”.

Les autorités émiraties ont promis une réponse à cette attaque…

Salima Morsli

Reporter Analyste @ Aldjazair.org

Articles similaires

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Mohammed Mezouar
Administrateur
4 mois il y a

Ca donne une petite ou meme une grande idee de que une guerre a grande echelle contre lIran donnerait en cas d’attaque de ses installations.

Bouton retour en haut de la page
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x