AfriqueInternationalMoyen-Orient

L’Iran et le Mali discutent coopération bilatérale

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir Abdollahian, a reçu dimanche son homologue de la République du Mali, Abdoulaye Diop, et sa délégation qui l’accompagne.

Lors de la réunion, les deux parties ont échangé des vues sur diverses questions d’intérêt mutuel aux niveaux bilatéral, régional et international.

Le ministre iranien des Affaires étrangères a souligné l’importance des voyages mutuels des responsables des deux pays pour l’expansion des relations bilatérales et a souligné le statut de l’Afrique dans la politique étrangère de l’administration Raisi.

Amir Abdollahian a souligné la sérieuse détermination de l’administration iranienne pour la pleine amélioration des échanges et des interactions avec le Mali dans tous les domaines d’intérêt bilatéral.

Il a souligné les réalisations de la République islamique d’Iran dans différents domaines scientifiques et industriels, notamment la santé, la médecine et les fournitures médicales, exprimant la volonté de Téhéran de partager ces réalisations et de transférer des technologies au pays ami du Mali.

Pour sa part, Diop a exprimé sa gratitude pour l’invitation et l’hospitalité de la partie iranienne et a exprimé la volonté de son pays de renforcer les relations bilatérales, en particulier dans le commerce et l’économie.

Le ministre malien des Affaires étrangères a énuméré les domaines de coopération bilatérale et invité les entreprises iraniennes dans son pays.

Les deux parties ont également souligné la nécessité d’élargir la coopération dans les domaines d’intérêt mutuel, notamment l’éducation, la santé, les technologies modernes, l’élevage, l’énergie et surtout l’énergie solaire.

Ils ont convenu d’établir une feuille de route pour la coopération dès que possible.

Entre-temps, compte tenu de l’ampleur de la coopération bilatérale, les deux ministres des Affaires étrangères ont décidé de créer un comité conjoint de coopération entre les deux pays et de convoquer sa première session dans la capitale malienne de Bamako dans un proche avenir.

Le ministre malien des Affaires étrangères a également invité son homologue iranien à se rendre à Bamako. Amir-Abdollahian a accepté l’invitation et il a été décidé que le voyage aurait lieu dès que possible.

Mohammed Mezouar

Éditorialiste en Chef

Articles similaires

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bouton retour en haut de la page
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x