Maghreb

Le barreau marocain boycotte un événement sportif se déroulant à Marrakech en raison de la participation d’Israël

L’Ordre des avocats du Maroc a décidé de boycotter la Coupe du monde de football des avocats, (appelé Mundiavocat), à Marrakech en raison de la participation d’équipes israéliennes, a appris notre correspondant sur place.

L’organisme qui organise le tournoi s’est adressé aux représentants des équipes en Israël et leur a demandé de ne pas se rendre à la compétition.

Pour le tournoi annuel, qui se déroule cette année du 7 au 15 mai 2022, pas moins de 3 groupes d’avocats d’Israël devaient partir en provenance de Tel-Aviv, Haïfa et Nazareth.

Selon les annonces du barreau marocain, la décision de boycotter les groupes israéliens a été prise dans le contexte de la “position historique du barreau marocain contre la normalisation” avec Israël. 

Le barreau marocain se dit également “fier de l’énorme sacrifice et du soutien inconditionnel à la question palestinienne”, tout en critiquant la possibilité que le drapeau israélien soit hissé lors du tournoi.

Les organisateurs ont ajouté qu’ils avaient l’intention de rendre aux Israéliens tout l’argent qu’ils avaient dépensé pour participer au tournoi. Cependant, les avocats israéliens affirment que l’argent qui leur a été promis ne comprend que l’inscription au tournoi, mais non les sommes dépensées pour les billets d’avion et les hôtels.

Le président de l’Association du Barreau d’Israël, Avi Chimi, a déclaré que le barreau “qui est un organe apolitique qui promeut les valeurs d’égalité, de respect des autres, est surpris et choqué par la décision de boycotter Israël”.

 À la lumière des sombres événements qui se déroulent sous nos yeux en ce mois sain de Ramadan dans les territoires occupés et plus précisément dans la Mosquée d’Al Aqsa, le timing est le pire pour tenter de se prêter à des jeux de ballon avec l’entité juive.

Pourquoi diable les avoir invités si c’est pour boycotter leur présence ?

Le contractions du voisin marocain dans toutes leurs splendeurs…

Mohammed Mezouar

Éditorialiste en Chef

Articles similaires

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bouton retour en haut de la page
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x