Afrique

Mali : un charnier de cadavres datant de la présence des forces françaises découvert à Gossi

L’armée malienne a réagi, dans un communiqué publié ce vendredi soir.

« À la suite de la cérémonie officielle de rétrocession » du camp occupé à Gossi par la force Barkhane, mardi dernier, un premier détachement de l’armée malienne y a immédiatement été déployé, puis des renforts le mercredi. « Dès la nuit », indique le communiqué de l’armée malienne, cette force « a essuyé des tirs indirects sur l’emprise », dont les auteurs ne sont pas précisés.

Une patrouille est envoyée dans « l’environnement immédiat du camp », qui découvre le charnier.

L’armée indique qu’une enquête a aussitôt été ouverte, avec l’envoi d’une mission composée notamment du commandant militaire du secteur, de son conseiller juridique et de la prévôté dans la localité de Gossi « pour confirmer les faits ».

La version malienne contraste nettement avec la version de l’armée française qui accuse sans fondement et un peu trop vite comme sur la défensive, les forces russes de Wagner d’avoir maquillé en charnier et enterré ces corps pour incriminer les forces de Barkhane.

Sur une étrange vidéo qui aurait pu être filmée n’importe quand, nous voyons des hommes en uniformes enterrer ce qui s’apparente à des corps. Ce qui, en soi, ne constitue pas un crime. Seul soucis, le tapage médiatique qui s’en suit fait tiquer les observateurs. En effet, ils noteront la netteté des documents et leur disponibilité quasi-instantanée quand depuis des années de présence française les bandits de toutes sortes courrent impunément sans être préoccupés. 

L’armée française, se donnerait-elle les moyens de réussir sélectivement ?

L’enquête suit son cours, mais ce nouvel événement macabre risque de donner un nouveau coup aux intérêts français dans la région du Sahel. Cette semaine, le Cameroun et Madagascar signaient, à leur tour, des accords de sécurité avec la Russie.

Adama Cissoko

Reporter Afrique de L'ouest et Sahel @ Aldjazair.org

Articles similaires

4.2 5 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bouton retour en haut de la page
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x