Maghreb

Maroc : les autorités répriment les marches de protestation baillonant la population

Le régime marocain hausse l’usage de la répression contre la population. La dernière manifestation contre la cherté de la vie et de la normalisation avec l’entité sioniste, a été interdite par le Makhzen sous le fallacieux argument d’«atteinte à l’ordre public».

Les Marocains ont, malgré cette interdiction, investi les rues de plusieurs villes du pays. La détermination se lit à travers les slogans hissés par les millions de Marocains qui ne supportent plus les conditions socio-économiques des plus désastreuses dans l’histoire du Maroc.


Le Front social a annoncé l’organisation d’une manifestation pour «protester contre les prix élevés du carburant, dénoncer le monopole et exiger le redémarrage et la nationalisation de la raffinerie «La Samir» afin de garantir la sécurité énergétique du pays».

Salima Morsli

Reporter Analyste @ Aldjazair.org

Articles similaires

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bouton retour en haut de la page
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x