AfriqueMaghreb

Saif Al-Islam Kadhafi de retour dans la présidentielle après avoir gagné son recours en appel

Selon l’agence de presse Anadolu, un tribunal libyen a autorisé Saif Al-Islam Kadhafi à briguer la présidence jeudi après avoir approuvé son appel à la suite d’un verdict qui avait été exclu de l’élection présidentielle du 24 décembre.

“La Cour de plaidoirie de Sabha a fait droit à l’appel de Saif Al-Islam Kadhafi et l’a réintégré dans la campagne électorale présidentielle”, a publié sur Twitter la télévision privée libyenne Al-Ahrar.

La décision est intervenue après qu’une milice liée au chef de guerre Khalifa Haftar a quitté le tribunal de Sabha mardi après avoir été saisie pendant deux jours.

Ils ont forcé le tribunal à fermer, empêchant les juges d’entendre l’appel de Kadhafi contre son exclusion électorale.

La mission de l’ONU en Libye a averti lundi que “toute personne portant atteinte au système judiciaire et électoral” s’exposerait à des sanctions du Conseil de sécurité.

Le retour de Kadhafi en politique, selon les observateurs, constitue une menace pour la campagne de Haftar, qui s’appuie sur les partisans de Kadhafi.

Lundi dernier, la commission électorale libyenne a publié une première liste de 73 candidats à l’élection, ainsi qu’une liste de 25 personnes exclues du droit de se présenter, dont Kadhafi.

L’accord parrainé par l’ONU et convenu par les adversaires politiques libyens lors de discussions en Tunisie en novembre entraînerait la tenue d’élections présidentielles et parlementaires en Libye.

Les Libyens espèrent que les sondages contribueraient à résoudre une guerre militaire de longue date dans ce pays riche en pétrole.

Credit photo Sabkha news

Mohammed Mezouar

Éditorialiste en Chef

Articles similaires

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bouton retour en haut de la page
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x