Afrique

Timipre Sylva confirme les travaux en cours pour le gazoduc transsaharien Nigeria-Niger-Algérie

Le Nigeria a entamé les travaux permettant à son gazoduc de passer par l’Algérie pour atteindre ensuite l’Europe, a annoncé ce dimanche le ministre d’Etat des ressources pétrolières du Nigeria, Timipre Sylva.

« Si nous réussissons à faire parvenir le gaz en Algérie, alors nous sommes arrivés en Europe, l’Algérie possède l’infrastructure et les moyens de transports du gaz vers l’Europe. Nous avons donc effectivement commencé à étendre le gazoduc vers l’Algérie »

Timipre Sylva, ministre d’Etat des ressources pétrolières du Nigeria.

Le projet du gazoduc transsaharien prévoit la réalisation d’un gazoduc de 4.000 km qui s’étend du Nigéria jusqu’à l’Algérie passant par le Niger, pour le transport de « plusieurs milliards » de m3 de gaz via le réseau algérien de gazoducs.

L’Algérie, le Niger et le Nigeria avaient convenu en février dernier de mettre en place une feuille de route pour le projet de Gazoduc transsaharien.

Un autre projet offshore est à l’étude sur le long terme avec pour destination finale l’Espagne et où chaque pays de l’Afrique de l’Ouest choisira de re relier ou pas au pipeline. C’est un projet ambitieux, mais très coûteux et compliqué dans sa réalisation.

Toutefois, l’Algérie encourage tous les projets qui désenclavent les pays d’Afrique et porteur de richesses pour le continent. Et puis l’un n’empêche pas l’autre compte tenu les ressources immenses du Nigeria. Nous reviendrons plus en détails, sur ce projet offshore après les résultats de l’étude.

Adama Cissoko

Reporter Afrique de L'ouest et Sahel @ Aldjazair.org

Articles similaires

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bouton retour en haut de la page
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x