Algérie

Une «méga-opération» de distribution de logements est prévue à l’occasion du 60e anniversaire de l’Indépendance du pays.

S’il y a un secteur qui ne connaît pas la crise en Algérie, c’est bien celui de l’habitat! Mieux encore, il connaît un dynamisme certain, ces derniers mois. Des opérations de distribution sont faites presque chaque semaine et on a même eu droit à de nouvelles ouvertures de souscriptions. C’est le cas, notamment pour le logement promotionnel public (LPP) et logement promotionnel libre (LPL). Depuis hier, ceux qui souhaitent postuler à l’acquisition de logements de ce type peuvent s’inscrire sur le site Internet de l’Entreprise nationale de promotion immobilière (Enpi). Ce n’est pas la première fois qu’une opération du genre est lancée, ces derniers mois, mais la grande nouveauté est le fait que les sites concernés se trouvent au niveau de la capitale.

C’est justement au niveau du grand Alger que la demande est la plus forte pour ce type de logements. Or, jusqu’ici, on n’avait pas ouvert de nouvelles inscriptions au grand dam de ceux qui rêvaient de pouvoir se payer un logement promotionnel à bon prix. En ce printemps bien ensoleillé, l’Enpi leur fait un bien beau cadeau en mettant en vente ses «stocks disponibles». Les sites concernés pour le moment sont Sidi Abdellah à l’ouest de la capitale et Dergana à l’est. Les Algériens des 58 wilayas du pays peuvent y postuler sur le site Internet de l’entreprise: www.enpi.dz.

Une bonne nouvelle même si beaucoup espèrent que l’opération sera prolongée vers d’autres sites, plus intéressants. L’autre belle surprise concerne ceux qui disposent déjà d’un logement Aadl. Ils ne seront bientôt plus obligés de passer toute une journée à la banque pour payer leur mensualité. L’enfer qui les a tant traumatisés va bientôt n’être qu’un mauvais souvenir à la faveur du lancement du e-Paiement. En effet, l’Agence nationale de l’amélioration et du développement du logement (Aadl), a annoncé le lancement du service de paiement électronique des loyers au profit des bénéficiaires de logements relevant de la formule location-vente. Ce service est le fruit d’une convention signée, dimanche dernier, entre l’Aadl et la Banque nationale d’Algérie (BNA) facilitant ainsi aux bénéficiaires de logements Aadl, le règlement des loyers sans avoir à se déplacer. La convention a été signée au siège de l’Agence, par le directeur général de l’Aadl, Fayçal Zitouni et celui de la BNA, Mohamed Lamine Lebou en présence des cadres des deux établissements.

«L’Aadl lancera à partir de ce dimanche, le service e-paiement pour le règlement des loyers via son site électronique, et ce, grâce à la carte interbancaire ou edahabia d’Algérie poste», a soutenu le DG de cette entreprise. La convention prévoit également la possibilité de s’acquitter des loyers à travers les terminaux de paiement électronique (TPE), au niveau des bureaux de gestion des cités Aadl ou bien via l’application mobile de la BNA «Wimpay» qui sera lancée les prochains jours. «C’est un nouveau service qui s’ajoute à d’autres mis à la disposition des souscripteurs Aadl, leur permettant de payer leurs tranches par Internet», ajoute Zitouni. De son côté, le DG de la BNA a souligné que cette démarche s’inscrit dans le cadre des efforts déployés pour la simplification des services bancaires et la numérisation du secteur, faisant part de la volonté de la BNA à généraliser ce type de services à l’ensemble des activités économiques.

Ce paiement par carte est très simple et rapide, il peut se faire par les souscripteurs où qu’ils se trouvent pourvu qu’ils disposent d’une connexion Internet. En quelques clics, c’est fait. Ils reçoivent alors un reçu de paiement imprimable et téléchargeable. Une petite révolution en attendant la grande qui est prévue pour le 5 juillet prochain. Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Mohamed Tarek Belaribi, a annoncé une «méga-opération» de distribution de logements à l’occasion du 60e anniversaire de l’Indépendance du pays. Les clés de milliers de logements, toutes formules confondues, devraient être remises à leurs souscripteurs. On parle de la plus grande opération que le pays n’ait jamais connu. Belaribi et ses équipes sont sur le qui-vive, afin de réussir ce grand challenge qui doit marquer comme il se doit cette fête de l’Indépendance et la Jeunesse. Rendez-vous donc pour le 5 Juillet…

Ali Mezouar

Éditorialiste en Chef

Articles similaires

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bouton retour en haut de la page
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x