InternationalMaghreb

Washington bloque l’ouverture de son consulat en terre Sahraouie

Mercredi 20 Octobre, la commission des crédits du Sénat américain a adopté une résolution interdisant au département d’État d’utiliser ses crédits financiers pour établir ou exploiter un consulat au Sahara occidental.

Cette décision importante vient incarner le rejet par le Congrès américain de l’annonce par Trump d’une prétendue souveraineté marocaine sur le Sahara occidental en échange de la reconnaissance officielle par le Maroc d’Israël.

Cette démarche du Congrès américain intervient quelques jours après la lettre adressée par de hauts responsables du Sénat au secrétaire d’État, lui demandant d’œuvrer pour faire respecter les droits de l’homme et un engagement en faveur du droit à l’autodétermination dans les pays occidentaux.

Donc,pas de consulat US a Dakhla pour le moment et coup du sort pour la monarchie, les fonds du consulat seront utiliser pour oeuvrer dans le cadre de l’assistance et de l’aide au Sahara Occidental.

La décision de Trump de reconnaître unilatéralement le Sahara Occidental comme territoire marocain en échange de relations diplomatiques avec Israël en fin de mandat n’a rien résolu dans la région. Au contraire, le conflit a repris et les tensions sont fortes entre l’Algérie voisine et le Royaume du Maroc. Biden considère encore le cas du Sahara Occidental “under review”.

Son administration peine toutefois à annuler une décision de son prédécesseur qui risque de faire tache d’huile et de favoriser des annexions à travers le monde.

Salima Morsli

Reporter Analyste @ Aldjazair.org

Articles similaires

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bouton retour en haut de la page
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x